Merci Là Gì

Anh-Việt Việt-Anh Nga-Việt Việt-Nga Lào-Việt Việt-Lào Trung-Việt Việt-Trung Pháp-ViệtViệt-Pháp Hàn-Việt Nhật-Việt Italia-Việt Séc-Việt Tây Ban Nha-Việt Bồ Đào Nha-Việt Đức-Việt Na Uy-Việt Khmer-Việt Việt-KhmerViệt-Việt
*
*
*

merci
*

merci danh trường đoản cú như là chiếc (từ cũ, nghĩa cũ) sự thương xótAucune merci: không chút thương thơm xótà la merci de: phó mang (ai) khu xử; phó mặcA la merci du vainqueur: phó mang kẻ chiến thắng quần thể xửNavire à la merci des vents: loại tàu phó mang sóng gióà merci: thả cửa ngõ, mang sứcTaillable et corvéable à merci: cần nộp thuế với lao dịch thả cửademander merci: xin hàng, xin gia ơndieu merci: dựa vào trờisans merci: ko tmùi hương xót danh trường đoản cú tương tự đực lời cảm ơn, lời cảm tạGr& merci: cảm ơn lắmmerci du peu!: (thân mật) xin đủ!; thừa lắm
*

*

*

merci

mercisn. f.qui n’a point de pluriel. Miséricorde. Crier, demander merci. Prendre, recevoir à merci. C’est un homme sans merci, qui ne vous fera aucune merci, dont vous ne devez point attendre de merci. J’implore votre merci. Se rendre à merci. Selon d’anciennes coutumes féodales, le peuple était répubửa corvéable et taillable à merci et miséricorde.

Bạn đang xem: Merci là gì

être, se mettre à la merci de quelqu’un, être, se mettre à sa discrétion. être à la merci du vainqueur. Je me mets à votre merci. On dit dans une acception à peu près semblable : Ce berger a laissé son troupeau à la merci des loups. Cet homme a passé la nuit dans un bois, à la merci des bêtes sauvages. être à la merci des flots, à la merci de l’orage.MERCI est ausđắm đuối une Sorte d’interjection qu’on emploie pour remercier, pour rendre grâce. Vous m’avez rendu un vrai service : merci! Merci de m’avoir répondu yêu thích aimablement. Merci à vous, merci de votre obligeance. Dire merci.

Xem thêm: Top 5 Nồi Cơm Điện Kim Cương Loại Nào Tốt Được Ưa Chuộng, Nồi Cơm Điện Kim Cương

Substantivement au masculin, Gr& merci. Mille mercis. Il s’emploie souvent aussay đắm dans le sens négatif. Voulez-vous une tasse de thé? - Merci. Dans ce sens Grand merci s’emploie ausyêu thích ironiquement. Vous me chargez là d’une agréable commission : grvà merci! On dit encore ironiquement : Voilà le merci, le grand merci que j’en ai, tout le merci que j’en ai, Voilà la reconnaissance que j’en ai pour le bien que je lui ai fait.Dieu merci, Grâce à Dieu. Il est guéri, Dieu merci. Dieu merci, je n’ai rien à me reprocher.